Congo Peace Network a organisé une série d’activités dans les territoires d’UBUNDU et de BANALIA dans la province de la TSHOPO

Congo Peace Network a organisé une série d’activités dans les territoires d’ISANGI et de BAFWASENDE en province de la TSHOPO
16 mai 2019
Congo Peace Network a accueilli à son bureau Monsieur SCOTT Busby, le Sous-secrétaire d’Etat adjoint Américain
21 juin 2019
Show all

Congo Peace Network a organisé une série d’activités dans les territoires d’UBUNDU et de BANALIA dans la province de la TSHOPO

Congo Peace Network a organisé une série d’activités dans les territoires d’UBUNDU et de BANALIA dans la province de la TSHOPO/RDC. Il s’est agi, pour chaque territoire, d’organiser une conférence de presse pour présenter l’ONG Congo Peace Network aux populations locales ; une formation sur « Les droits et devoirs des citoyens dans un État de droit et la Non-violence active » et la création et l’installation des clubs de paix de jeunes. Il sied de noter que ces activités sont réalisées dans le cadre du projet « Longue marche citoyenne vers la démocratie en République Démocratique du Congo » qu’exécute Congo Peace Network dans les provinces de MANIEMA, TSHOPO et Nord-Kivu.

Conférence de presse pour présenter Congo Peace Network

Me Wiston MUPEKASE présente l’ONG CPN

Les participants à la conférence à BANALIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La conférence de presse tenue dans chaque territoire a été pour Congo Peace Network une occasion de présenter son orientation stratégique, c’est-à-dire sa mission, sa vision, ses valeurs, ses objectifs, sa stratégie de travailler avec les jeunes réunis au sein des clubs de paix, ses domaines d’intervention ainsi que ses réalisations depuis sa création jusqu’à ce jour. Il est important de noter que les conférences de presse ont réuni les personnes de différentes couches sociales et étaient tenues concomitamment en langues locales et en français histoire de permettre à tout le monde de  mieux connaître les activités que mène Congo Peace Network à travers la RDC. A l’issu de la conférence, 30 personnes ont été sélectionnées pour participer à la formation qui a duré deux jours.

30 Jeunes ont été formés dans chaque territoire

Participants à la formation à UBUNDU

Me Wiston MUPEKASE facilite la séance de formation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans chaque territoire, 30 jeunes ont été sélectionnés pour suivre la formation sur « Les droits et devoirs des citoyens dans un Etat de droit et la Non-violence active ». Ladite formation a posé les jalons pour la bonne compréhension par les participants de valeurs démocratiques qu’ils sont appelés à défendre ainsi que la responsabilité qui leur incombe pour faire respecter les droits humains dans leurs territoires respectifs. Au travers cette formation, les jeunes ont appris et compris l’importance de faire recours aux méthodes non-violentes dans la revendication de leurs droits. Pour clôturer la formation, un état de lieu sur les types de conflits qui rongent chaque territoire a été fait par les participants. Au sortir de cette formation, les jeunes y ayant pris part se sont engagés à mener des actions de nature à renforcer l’éveil citoyen dans leurs territoires.

Création et installation des clubs de paix des jeunes

Remise d’un téléphone portable et une carte SIM à Antoine MAALE, point focal du club de paix des jeunes d’UBUNDU

Remise d’un téléphone portable et d’une carte SIM à BLAISE MAINDO, point focal du club de paix de BANALIA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il a été créé un club de paix de jeunes dans les territoires d’UBUNDU et de BANALIA. Il s’en est suivi l’installation de leurs comités. Pour permettre aux membres desdits comités de rester en contact permanent avec les membres de leurs clubs, un téléphone portable et une carte SIM ont été remis au point focal dans chaque territoire. Chaque mois, le paiement de la connexion Internet sera assuré par Congo Peace Network en faveur de clubs de paix.

1 Comment

  1. Ibrahim dit :

    C’est un très grand et louable parcours que Congo peace network est enttain de faire,car si on dit que la démocratie c’est le pouvoir à la base alors il du devoir de cette base de ramener la Paix dans notre cher beau pays mais comment le faire si on est pas informé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *