Congo Peace Network lance ses activités dans la province de la TSHOPO

Congo Peace Network tient une conférence à l’église 8ème CEPAC GILGALI
28 mars 2019
Congo Peace Network organise un débat participatif avec les jeunes autour du thème : ‘’ Les élections en RDC constituent-elles le canal d’instauration d’un Etat de droit et de la Bonne Gouvernance du pays ?’’
11 avril 2019
Show all

Congo Peace Network lance ses activités dans la province de la TSHOPO

Congo Peace Network étend ses activités dans la province de la TSHOPO en RDC. Trois activités ont marqué l’entrée de Congo Peace Network dans cette nouvelle zone d’intervention. Elles ont été organisées dans la ville de KISANGANI dans le cadre du lancement du projet « Longue marche citoyenne vers la démocratie en République Démocratique du Congo». La première activité a eu lieu en date du 19 Mars 2019. Il s’est agi d’un point de presse. Ce dernier avait pour but de faire la présentation de l’orientation stratégique de Congo Peace Network, notamment sa vision, sa mission, ses objectifs et ses valeurs ; brosser succinctement les grandes lignes du projet « Longue marche citoyenne vers la démocratie en RDC » et la création d’un club de paix des jeunes de Congo Peace Network dans ladite province.  Outre ce point de presse, deux sessions de formation auxquelles ont pris part respectivement 40 et 20 jeunes ont été organisées dans ville de KISANGANI. Il sied de préciser que les 20 jeunes qui ont pris part à la deuxième session de formation ont été sélectionnés  du premier groupe de 40 jeunes.

La formation en faveur de 40 jeunes, résidents de KISANGANI et autres venus des territoires voisins, s’est déroulée du 20 au 21 Mars 2019 dans la ville de KISAKNGA. Elle s’est articulée autour de la citoyenneté responsable, droits humains et non-violence active.  Elle a été couronnée de succès et au sortir de cette dernière, les jeunes ont mieux compris les responsabilités qui leur incombent en tant que des citoyens de la RDC. L’assimilation de 30 principes des droits humains tels que prévus dans la DUDH et la prise de connaissance des méthodes non-violentes pour la revendication de ses droits sont autant les acquis que l’on note à l’actif de cette formation.

La deuxième session de formation a réuni 20 jeunes. Elle s’est déroulée dans la même ville de KISANGANI du 22 au 24 Avril 2019. Elle s’est appesantie sur les techniques de communication non-violente, le rôle des jeunes dans la consolidation de la démocratie en RDC et les techniques de facilitation. La formation a été une occasion pour les jeunes de la province de la TSHOPO de réfléchir sur l’impact des élections sur le processus de l’instauration d’un Etat de droit et de faire un état de lieu des valeurs ou piliers de la démocratie en RDC. Pour faire d’une pierre deux coups, la formation a servi aussi de cadre propice pour poser les jalons des stratégies de préparation et de facilitation des formations en faveur de participants. Cette capacitation visait à doter les jeunes des aptitudes nécessaires pour que ces derniers soient à mesure de relayer les notions apprises lors de la formation à d’autres jeunes de différents territoires qui n’ont pas eu l’opportunité d’y prendre. Pour clore cette deuxième de formation, le facilitateur Me WISTON MUPEKASE, chargé des programmes Justice, Droits humains, Démocratie et Bonne gouvernance à Congo Peace Network, a invité les participants à joindre leurs efforts afin que les clubs de paix des jeunes de Congo Peace Network dans la province de la TSHOPO soient actifs et dynamiques. C’est sur une bonne note de satisfaction et de gratitude de la part des participants que s’est clôturée la formation.

 

Photo de la formation de 40 Jeunes

Travaux en carrefour

Me Elie KAYEMBE, Participant à la formation

Travaux en carrefour

Participant à la formation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *