Congo Peace Network organise un débat ouvert à l’occasion du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

118 personnes terminent leur formation gratuite en anglais à Congo Peace Network.
30 novembre 2018
Discours du lauréat du Prix Nobel de la Paix 2018 Denis Mukwege
11 décembre 2018
Show all

Congo Peace Network organise un débat ouvert à l’occasion du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

C’est en date du 10 décembre 2018, que les jeunes membres des clubs de paix ayant suivi les formations gratuites sur les droits humains à Congo Peace Network se sont réunis dans l’un de nos locaux afin de célébrer le 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme(DUDH).

Conduit par Me WistonMupekase, chargé du Programme de Justice et Droits Humains à Congo Peace Network, en ouvrant le débat, tous les jeunes ont donné leurs points de vue sur des questions telles que : Le respect des droits humains : Mythe ou réalité en République Démocratique du Congo ? Quelles sont les causes qui font que la jouissance des droits de l’homme soit un mythe ? Quelle est la part de responsabilité des jeunes dans la situation actuelle des droits humains en RDC ?

A ces différentes questions, les jeunes ont émis des avis divergents ; pour certains, le respect des droits humains est un mythe en RDC et ces derniers sont quasi inexistants. Leur existence est juste le fruit de la pression que la communauté internationale fait subir au pays et que les droits qui existent sont calqués sur l’occident. Pour d’autres, le respect et l’existence des droits humains en RDC est une réalité, car les droits humains telle que la sacralité de la vie humaine, le droit à un procès équitable, etc étaient traditionnellement reconnus et respectés et donc la DUDH est venue pour consacrer ce qui existait déjà. En ce qui concerne la part de la jeunesse dans la situation actuelle des droits humains en RDC, certains estiment que dès l’école primaire les notions des droits humains devraient déjà être enseignées, les jeunes devraient connaitre les droits humains et faire tout pour les défendre.

Pour clôturer le débat, Congo Peace Network a encouragé la jeunesse à s’impliquer dans la protection, la promotion et la défense des droits humains et à continuer à sensibiliser la communauté sur les valeurs que contient la DUDH, valeurs qui peuvent se résumer dans la liberté, l’égalité et la dignité des êtres humains.

Notons que cette activité s’est clôturée par un point de presse au cours duquel, Mr Yves KALWIRA, chargé de Communication et Plaidoyer de Congo Peace Network a expliqué les motivations ayant conduit à la tenue de ce débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *