Congo Peace Catalyst Scholarship, la campagne de collecte des fonds pour la promotion de l’éducation à la paix au sein des communautés congolaises
27 avril 2020
CPN-Dialogue social : Quel est l’apport des autorités et des défenseurs des droits humains pour le respect des libertés publiques et la prévention des violations des droits humains dans le territoire de Nyiragongo ?
29 avril 2020
Show all

L’élaboration d’une stratégie efficace de plaidoyer pour l’organisation des élections locales, municipales et urbaines en RDC au cœur d’un atelier organisé par Congo Peace Network

Congo Peace Network a organisé du 15 au 17 mars, à Goma, un atelier de formation à l’intention des jeunes des provinces du Nord-Kivu, de la Tshopo et du Maniema, autour du thème : « Élaboration d’une stratégie efficace de plaidoyer pour l’organisation des élections locales, municipales et urbaines en République Démocratique du Congo » ; afin de comprendre les réflexions et propositions des jeunes dans le processus électoral en cours susceptible de permettre aux jeunes de participer activement dans la prise des décisions et contribuer à l’amélioration de la gouvernance des entités territoriales décentralisées grâce aux actions de plaidoyer et de lobbies réalisés par les jeunes encadrés au sein des clubs de paix de Congo Peace Network dans leurs entités respectives.

Photo CPN des jeunes en plein atelier, mars 2020

Cet atelier de 3 jours à Goma a connu la participation de 25 jeunes au total dont 16 de Goma au Nord-Kivu, 5 jeunes  venus des villes et territoires de la province de la Tshopo et 4 venus des villes et territoires de la province du Maniema, sous l’égide de Congo Peace Network, avait pour objectif de mettre en place une stratégie efficace de plaidoyer afin de réaliser des actions des plaidoyer auprès des institutions et  autorités gouvernementales, mécanisme par excellence d’exiger la tenue des élections locales, municipales et urbaines au sein des ETD d’une part, et de l’autre de partager leurs expériences entre les jeunes selon les provinces et à faire un état de lieu sur le processus de décentralisation en RDC, la gestion actuelle des ETD et la participation citoyennes jeunes dans la gouvernance de leurs ETD respectives.

Photo CPN des jeunes en travaux de carrefour, mars 2020
Photo CPN des jeunes en plein partage d’expériences, mars 2020

Pour les jeunes réunis au sein des clubs de paix de Congo Peace Network, les élections locales sont un moyen d’améliorer la gouvernance participative en ce sens qu’il est plus facile pour les citoyens d’interpeller leurs élus locaux, d’instaurer un dialogue et de créer des espaces de concertation avec eux qu’avec des élus provinciaux ou nationaux qui siègent dans les capitales, loin de leurs électeurs et de leurs préoccupations. Autrement dit, ces élections permettent une participation citoyenne par un contrôle citoyen à la base qui impulse une nouvelle gouvernementabilité de la base vers le haut du système politique.

Photo CPN d’un jeune de Banalia (Tshopo) qui donne son point de vue, mars 2020
Photo CPN d’une jeune de Kindu (Maniema) qui donne son point de vue, mars 2020

En outre, pour les jeunes réunis au sein des Clubs de Congo Peace Network, les élections locales, municipales et urbaines ont un rôle à jouer dans le processus de paix car elles permettraient de créer des espaces politiques ouverts et démocratique, où le dialogue et la négociation seraient possibles. Ces espaces locaux faciliteront la résolution des conflits locaux et la cohabitation pacifique.

À l’issu de cette formation, les jeunes ont élaboré un plan d’action de plaidoyer à mener en vue de la poursuite du processus électoral en RDC et se sont engagés à s’impliquer sans désemparer dans la mobilisation des citoyens pour la tenue de ces élections, socle du développement durable et de la gouvernance participative et transparente en RDC

Photo CPN des jeunes de Maniema en élaboration d’un plan de plaidoyer, mars 2020
Photo CPN des jeunes de Goma en plein élaboration d’un plan de plaidoyer, mars 2020
Photo CPN en exposition d’un plan de plaidoyer des jeunes de la Tshopo, mars 2020

Cet  atelier de formation s’inscrit dans l’exécution d’un projet de Congo Peace Network intitulé : « Engagement des jeunes des clubs dans la protection et le promotion des Droits Humains et la gouvernance participative des entités territoriales décentralisées au Nord-Kivu, le Maniema et la Tshopo », qui vise à contribuer à l’amélioration de la gouvernance démocratique des entités territoriales décentralisées par la participation des jeunes et l’implication des autorités dans la protection des Droits Humains en RDC.

Photo de famille avec le facilitateur, mars 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *