Congo Peace Network prêche les Droits Humains dans le Sud-Kivu malgré la pandémie à Coronavirus
14 juillet 2020
Dialogues sociaux dans les ETD du Nord-Kivu : Mettre ensemble les autorités et les populations pour discuter de la gouvernance locale de leurs entités respectives.
20 juillet 2020
Show all

L’organisation des élections locales comme piste de solution pour améliorer la gouvernance locale des entités territoriales décentralisées (Débat citoyen de Congo Peace Network)

A l’issue d’un débat citoyen organisé à Goma par Congo Peace Network, auquel ont pris part les autorités politico-administratives, la société civile ainsi que les jeunes des clubs de paix de CPN, à son centre de formation du 20 au 21 mai 2020, les participants à ces échanges de deux jours ont estimé avec véhémence que l’amélioration de la bonne gouvernance et l’accélération du processus démocratique en RDC passe inévitablement par l’organisation des élections locales, municipales et urbaines dans les entités locales, municipales et urbaines en RDC.

Ce débat s’inscrit dans la ligne droite de l’exécution d’un projet de Congo Peace Network intitulé « Engagement communautaire pour l’exercice des droits et devoirs dans les entités locales au Nord et Sud Kivu », qui vise l’engagement  des autorités locales, des jeunes défenseurs de droits humains et des populations des entités territoriales dans le respect des droits de l’homme et l’appropriation de la gouvernance locale, avait pour objectif d’ identifier les causes, les conséquences de la mauvaise gouvernance  en vue de proposer des solutions qui favorisent le respect des principes démocratiques de gouvernance dans la gestion des entités territoriales décentralisées en RDC en général, dans la ville de Goma en particulier, ce qui permettra aux dirigeants et aux jeunes de savoir leurs parts de responsabilité face aux défis et enjeux de la démocratie et la gouvernance  dans la gestion des entités locales en ville de Goma.

Ainsi, après avoir fait l’état de lieu de la situation de la gouvernance démocratique en ville de Goma plus particulièrement, les participants ont estimé que la plupart des causes trouvent leur soubassement dans la non tenue des élections locales. Ainsi, pour Me Vascos SAASITA, un des participants à ce débat citoyen : « les élections sont la solution pour une bonne gouvernance dans les ETD car premièrement elles résolvent le problème de légitimité des animateurs de ces entités, et deuxièmement, ils renforcent le contrôle citoyen par les biais des différents conseils urbains et territoriaux qui seront constitués des élus du peuple le souverain primaire ».

Pour sa part, Mademoiselle Christelle GANZI, participante à ces échanges : « les élections des animateurs des ETD renforcent le principe de redevabilité au peuple le souverain primaire, ce principe qui fonde même la bonne gouvernance, car aussi longtemps que les animateurs de ces entités seront nommés, ils seront redevables non pas envers le peuple mais plutôt envers l’autorité qui les a nommés ».

En plus de l’organisation des élections locales, les participants ont également énuméré d’autres pistes pour améliorer la gouvernance dans les ETD entre autres ;

  • La rétrocession doit se faire à temps utile
  • Favoriser les échanges directs et francs entre la population et les dirigeants
  • Organisation régulière des audits dans les ETD
  • Le changement du système d’accès aux postes dans la fonction publique sur base des quotas politiques et ethniques
  • L’éducation civique de la population
  • Identifier les obstacles à la mise en œuvre de la loi de 2008 sur la décentralisation et les stratégies pour y remédier

A l’issu de ces échanges, les participants ont recommandé à Congo Peace Network en tant qu’organisation de la société civile de faire une éducation de masse de la communauté en général et des jeunes en particulier sur l’importance et les enjeux de la tenue des élections locales afin de se les approprier, et se sont dits prêts à accompagner Congo Peace Network dans ses différentes actions de plaidoyer pour l’organisation de ce scrutin essentiel pour l’amélioration de la gouvernance des ETD et qui rapproche véritablement le pouvoir de la population

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *